Le Conseil fédéral a décidé, lors de sa séance du 25 avril 2018, d’approuver plusieurs modifications d’ordonnances du domaine de la santé animale. Il a décidé aussi d’adapter les dispositions relatives au contrôle du trafic des animaux: A partir du 01.01.2020 les ovins et les caprins devront être annoncés à la Banque de données sur le trafic des animaux et enregistrés individuellement. Naissance, augmentation ou diminution d'effectif, importation, exportation et mort d'un ovin ou d'un caprin, tous ces évènements devront être annoncés à la Banque de données sur le trafic des animaux (BDTA), comme c'est le cas aujourd'hui pour les bovins. La voie de notification pour les exploitations Herd-book n’est pas encore définie. Un autre changement est l'obligation de poser deux marques auriculaires aux ovins et aux caprins.

Selon communiqué du Conseil fédéral du 25.04.2018, FSEC/uh